Chargement ...

Le groupe Serda / Le Blog des experts de la Demat'

Le Blog des experts de la Demat'

Visa, signature et validation : cela dépend du niveau d'engagement et du type de document

Signer en soi est un acte d’autorité : il renvoie à une position, un rôle, une fonction, une « autorité » dans toute entreprise ou collectivité. Souvent, lorsque l’on passe d’une signature manuscrite à une signature électronique, nous avons trop tendance à raisonner équipement, technologie, certificat, tiers de confiance … bref toute une chaîne technique de traitement et on oublie pourquoi et quels documents doit-on signer.


Signature et coffre-forts numériques : les sociétés de services et les collectivités territoriales les plus en avance

Selon les résultats du Rapport 2019 sur la Gouvernance de l’information numérique publié par le groupe Serda-Archimag, la signature électronique et les coffre-forts numériques font désormais partie de la panoplie de solutions technologiques mises en oeuvre.


Signature électronique : quels documents signer ?

Qui n’a jamais reçu par messagerie un document à signer, l’a imprimé, l’a signé manuscritement, voire paraphé, puis l’a numérisé, sur son copieur multifonction standard, avant de le rattacher ou de le transférer au destinataire ? Puis, l’envoi électronique étant effectué, le papier devenu inutile est jeté ! Bref, on marche sur le tête. Il est temps de se mettre sérieusement à la signature électronique.


Mutuelles et projet de dématérialisation : 5 clés pour réussir sa gestion documentaire et archivage

Les mutuelles sont actuellement au cœur de vastes programmes de dématérialisation : cellule de numérisation, outils de GED, plateforme de téléservices, RPA (robotisation des processus)… sont autant de projets visant notamment à fluidifier la relation avec les adhérents, réduire les temps de traitement des équipes et sécuriser les gigantesques volumes de données qu’elles gèrent au quotidien.


Nouvelle avancée numérique dans la santé : le vote pour la plateforme de données de santé

L'Assemblée nationale a voté en mars de cette année la création d'une plateforme des données de santé, qui doit rassembler l'essentiel des données générées par les actes médicaux remboursés, le « Health Data Hub ». Une nouvelle initiative qui vient s’ajouter à la relance du dossier médical partagé, et qui met en évidence la nouvelle dynamique voulue par les pouvoirs publics à travers ces chantiers en matière de transformation numérique.


Les dossiers des urgences, partie intégrante de l’archivage hospitalier

L’archivage des dossiers des urgences est un sujet récurrent pour les centres hospitaliers. Ils sont encore trop souvent créés systématiquement par le service des Urgences à chaque passage, que le patient ait ou non déjà un dossier médical à son nom lié à une hospitalisation précédente, et qu’il soit ou non hospitalisé suite à son arrivée par les Urgences (SAMU, Pompiers, ou arrivée directe). Cela inclut autant les dossiers du service que les enregistrements d’appel. 


[INFOGRAPHIE] Gouvernance de l'information dans la Santé

Suite à la parution de leur 8ème rapport annuel, Serda Conseil et serdaLAB vous proposent une infographie qui résume l'état de la gouvernance de l'information dans le secteur de la santé en 2019.

Pour découvrir cette infographie il suffit de cliquer ici.

 


Serda publie son 8ème Rapport annuel sur la Gouvernance de l'Information Numérique

Le Groupe Serda Archimag publie aujourd’hui son 8ème Rapport annuel sur la Gouvernance de l’Information Numérique, issu d’une grande enquête menée auprès de plus de 400 professionnels de l’information, DSI et Directions métier.


AP22* : quels objectifs dans les Ministères ?

L’Action publique 2022 est la stratégie de transformation. Elle se décline selon chaque ministère en une série d’objectifs proposés, discutés et validés. En dehors des actions purement sectorielles, comme par exemple pour les Armées de poursuivre la construction de l’Europe de la Défense ou encore pour l’Economie et finances, mettre en œuvre les cessions prévues par PACTE (ADP, FDJ), les actions de réforme et de dématérialisation forment un socle constant et systématique.


Marchés publics : dématérialisation et archivage

A l’heure de l’entrée en vigueur du nouveau code de la commande publique (au 1er avril 2019), lui-même issu de la réforme de la commande publique annoncée en juillet 2015, il est toujours bon de rappeler quelques règles en matière de dématérialisation et de conservation