Chargement ...

Le groupe Serda / Conseil / Archivage & SAE

Archivage & SAE

Publication du 9eme rapport de la Gouvernance de l’information

A l’heure où nous publions le rapport sur la Gouvernance de l’information numérique, nous sommes tous confinés à nos domiciles et les plus chanceux d’entre nous, arrivent à mener de front activité professionnelle grâce au télétravail et surveillance des devoirs de nos enfants grâce aux réseaux et aux équipements technologiques.


Mutuelles et projet de dématérialisation : 5 clés pour réussir sa gestion documentaire et archivage

Les mutuelles sont actuellement au cœur de vastes programmes de dématérialisation : cellule de numérisation, outils de GED, plateforme de téléservices, RPA (robotisation des processus)… sont autant de projets visant notamment à fluidifier la relation avec les adhérents, réduire les temps de traitement des équipes et sécuriser les gigantesques volumes de données qu’elles gèrent au quotidien.


Les dossiers des urgences, partie intégrante de l’archivage hospitalier

L’archivage des dossiers des urgences est un sujet récurrent pour les centres hospitaliers. Ils sont encore trop souvent créés systématiquement par le service des Urgences à chaque passage, que le patient ait ou non déjà un dossier médical à son nom lié à une hospitalisation précédente, et qu’il soit ou non hospitalisé suite à son arrivée par les Urgences (SAMU, Pompiers, ou arrivée directe). Cela inclut autant les dossiers du service que les enregistrements d’appel. 


[INFOGRAPHIE] Gouvernance de l'information dans la Santé

Suite à la parution de leur 8ème rapport annuel, Serda Conseil et serdaLAB vous proposent une infographie qui résume l'état de la gouvernance de l'information dans le secteur de la santé en 2019.

Pour découvrir cette infographie il suffit de cliquer ici.

 


Marchés publics : dématérialisation et archivage

A l’heure de l’entrée en vigueur du nouveau code de la commande publique (au 1er avril 2019), lui-même issu de la réforme de la commande publique annoncée en juillet 2015, il est toujours bon de rappeler quelques règles en matière de dématérialisation et de conservation


Préservation et archivage électronique : comment s’organiser, quelles fonctions développer, quelles compétences et combien de ressources prévoir ?

VITAM (pour Valeurs Immatérielles Transmises aux Archives pour Mémoire) est le programme interministériel visant à la réalisation et la maintenance mutualisées d’une solution logicielle libre de type back-office d'archivage numérique qui a vocation de répondre aux besoin d’archivage réglementaire comme d’archivage historique. Dans l’objectif de faciliter la mise en place d’une telle solution, il manquait un modèle pour organiser et couvrir l’ensemble des fonctions nécessaires.


Modélisation de la préservation des archives électroniques

Voilà un très beau travail que nous sommes très très fiers d'avoir porté avec Mintika en collaboration avec les équipes du SIAF, de Vitam, et de chacun des trois ministères porteurs du projet Vitam : une modélisation de la préservation des archives électroniques.


Durées de conservation des documents RH et RGPD

Le nouveau règlement RGPD et avant lui les directives de la CNIL imposent des durées de conservation maximum de certaines informations.


6 points clés pour réussir sa dématérialisation RH

Chaque projet de dématérialisation est un challenge, c’est aussi valable pour les fonctions RH. C’est pourquoi l’expérience de Serda Conseil sur le sujet nous permet de rappeler les points d’attention essentiels à sa réussite. 


« Archives essentielles » : débat toujours en cours

Si l’Etat doit faire face à une situation critique en matière de conservation des archives publiques (volumétries, saturation des sites, programmes de versements de plus en plus complexes, inflation des moyens, hybridation des supports,…), la piste d’orientation lancée en 2018 par le Ministère de la Culture pour renouveler la politique d’évaluation et de collecte des archives publiques a ouvert un vaste débat qui ne retombe pas.