Chargement ...

Le groupe Serda / Conseil / Publications

Publications

Serda publie son 8ème Rapport annuel sur la Gouvernance de l'Information Numérique

Le Groupe Serda Archimag publie aujourd’hui son 8ème Rapport annuel sur la Gouvernance de l’Information Numérique, issu d’une grande enquête menée auprès de plus de 400 professionnels de l’information, DSI et Directions métier.


Préservation et archivage électronique : comment s’organiser, quelles fonctions développer, quelles compétences et combien de ressources prévoir ?

VITAM (pour Valeurs Immatérielles Transmises aux Archives pour Mémoire) est le programme interministériel visant à la réalisation et la maintenance mutualisées d’une solution logicielle libre de type back-office d'archivage numérique qui a vocation de répondre aux besoin d’archivage réglementaire comme d’archivage historique. Dans l’objectif de faciliter la mise en place d’une telle solution, il manquait un modèle pour organiser et couvrir l’ensemble des fonctions nécessaires.


La place de la gouvernance de l’information dans le secteur public

Serda Archimag publie comme chaque année le Rapport de la Gouvernance sur l’information numérique. Ce 8ème rapport confirme des tendances émergentes depuis 2 ou 3 ans et la progression lente mais assurée de la mise en œuvre des programmes de Gouvernance de l’Information numérique dans les organisations en France.

3 résultats sont à noter :


Modélisation de la préservation des archives électroniques

Voilà un très beau travail que nous sommes très très fiers d'avoir porté avec Mintika en collaboration avec les équipes du SIAF, de Vitam, et de chacun des trois ministères porteurs du projet Vitam : une modélisation de la préservation des archives électroniques.


Gouvernance de l'information 2019 : premiers résultats RH

Les gestion électronique des documents RH est une des tendances 2019. Voici en avant-première les résultats de notre 8ème Enquête sur la Gouvernance des informations numériques 2019, spécial RH.


les catégories de données diffusables et réutilisables sans anonymisation

Le décret n° 2018-117 du 10 décembre 2018 « relatif aux catégories de documents administratifs pouvant être rendus publics sans faire l’objet d’un processus d’anonymisation » publié au Journal Officiel, fixe les catégories de données diffusables et réutilisables
 


Ged Collaborative et partage de documents : enjeu n° 1 pour toutes les organisations

Selon le Rapport 2018 sur la Gouvernance de l’information publié par le groupe Serda-Archimag, l’enjeu de l’Accès et du partage de l’information et des connaissances est en tête de liste, pour 91% des répondants, très loin devant la pérennité à long terme, les règles et processus documentaires, ou encore les risques (aux alentours de 50%).


L’enjeu de l’Archivage électronique dans la gouvernance de l’information

Selon le Rapport 2018 sur la Gouvernance de l’information publié par le groupe Serda-Archimag, organiser la pérennité à long terme des documents et informations est le second enjeu pour 53% des organisations, le premier étant l’accès et le partage des informations. Vient renforcer cette seconde place la crainte de ne pas maîtriser les risques de gestion des documents papier ou des fichiers électroniques enregistrés au petit bonheur la chance, mais aussi la volonté de supprimer progressivement le papier.


La Gouvernance de l’information face aux défis de la gestion des risques et de la sécurité de l’information numérique

Serda /Archimag édite son 7ème rapport sur la Gouvernance de l’information numérique issu de l’enquête menée auprès de plus de 400 organisations tant publiques que privées. Les résultats obtenus confirment la progression des politiques de gouvernance de l’information dans les organisations en France, tant tous les secteurs d’activité, car le seuil des 75% est dépassé.


La dématérialisation du Courrier : les secteurs Public et Banque-Assurances en tête

Selon les premiers résultats du Rapport 2018 sur la Gouvernance de l’information publié par le groupe Serda-Archimag, la dématérialisation du courrier fait partie intégrante d’une bonne gouvernance de l’information pour 52% des répondants. Les services courrier arrivent en 3ème position dans les champs couverts aujourd’hui par la gouvernance, soit une entreprise sur deux. En 1ère position, nous trouvons les documents métier, puis l’ensemble des documents qu’ils soient papier ou électroniques